Pappa al pomodoro

C’est un de mes exemples préférés de cucina povera italienne, de ces plats délicats et parfumés qui n’ont besoin que de quelques ingrédients de fond de placard pour se réaliser. La pappa peut se faire avec du pain rassis ou même très sec, qui se régénérera dans le liquide. Si vous en avez du plus frais, frottez le avec de l’ail et toastez le quelques minutes au four avant de poursuivre la recette.

Pour 4 entrées ou 2 plats

150g de pain rassis
400g de passata
500 ml d’eau
huile d’olive
sel, poivre
basilic frais

Couper le pain rassis en tranches ou morceaux grossiers et les déposer dans une casserole. Ajouter la sauce tomate, l’eau et porter à ébullition. Bien mélanger couvrir et laisser mijoter à petit feu pour 40 à 50 minutes en remuant régulièrement pour éviter que ça n’attache.

Le pain va absorber le liquide et se défaire progressivement jusqu’à se transformer en « pappa », une purée épaisse. S’il reste des morceaux, les écraser avec la spatule.

Assaisonner la pappa et la servir bien chaude, arrosée d’une généreuse quantité d’huile d’olive et de quelques feuilles de basilic frais ciselé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :