Beignets de fleurs de sureau

Pour une quinzaine de beignets

15 ombelles de sureau
50g de farine
1 cs de sucre
1 pincée de sel
60 ml d’eau gazeuse ou de bière
60 ml de lait
1 oeuf
huile de tournesol

Cueillir les fleurs de sureau juste avant de réaliser la recette. Les secouer pour en déloger d’éventuels insectes.

Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter les liquides et l’oeuf et battre avec un fouet jusqu’à obtenir une pâte homogène. Laisser reposer une demi-heure à température ambiante.

Verser un fond d’huile dans une poêle. Quand l’huile est chaude tremper une fleur dans la pâte à beignets en la tenant par la tige et la déposer immédiatement dans l’huile bouillante. Quand le beignet est doré, le sortir de la poêle et le déposer sur une assiette couverte de papier ménage pour absorber l’excédent d’huile.

Servir les beignets immédiatement, saupoudrés de sucre glace ou comme je les préfère, recouverts d’un filet de miel liquide.

Astuce: les tiges donnent à mon sens un joli aspect décoratif mais ne se mangent pas. Si vous ne voulez pas vous embêter à la dégustation vous pouvez aussi mettre de petites quantités de fleurs directement dans la pâte et les plonger dans l’huile avec l’aide d’une fourchette ou d’une cuillère. Moins spectaculaire, mais plus pratique à dévorer!

2 commentaires sur « Beignets de fleurs de sureau »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :