Sécher les fleurs du jardin

J’ai toujours un bouquet de fleurs chez moi. La plupart du temps j’en ai même plusieurs. Un joli ramené du marché qui trône sur la table de la salle à manger. Un ébouriffé cueilli moi-même chez Mille et une fleurs, un tout petit ramené du jardin alors que je ne pensais cueillir que de la menthe. Comme mes légumes, j’aime mes fleurs locales et de saison, et rien ne me plaît plus que de me réjouir de la saison des tulipes avant de connaître la même frénésie pour celle des pivoines.

Mais le défaut des bouquets et qu’ils fanent bien trop vite. Cette année j’ai donc voulu faire durer le plaisir en séchant quelques fleurs. Je le faisais souvent petite, un objectif que mes parents avaient trouvé pour me faire avance en promenade. Je connaissais toutes les fleurs des champs et des montagnes et aimais en remplir des herbiers, une activité que j’avais un peu oubliée depuis.

L’idée m’est revenue avec une fournée de biscuits. En voyant la recette en ligne j’ai trouvé l’idée parfaite comme cadeau d’anniversaire pour ma belle-maman. J’ai donc fouillé le jardin à la recherche des plus belles fleurs comestibles: bourrache, géranium, lavande et surtout les si délicates pensées, mes préférées pour cette utilisation. On les passe sous presse quelques heures avant de les coller sur les biscuits chauds avec un peu d’eau et le tour est joué.

Ravie par l’expérience j’ai commencé à regarder chaque plante différemment. A quoi ressembleraient-elles à plat? Les marguerites, les campanules? J’ai acheté de jolis cadres en verre (j’ai trouvé ceux-ci chez Galaxus) et fait plusieurs tentatives avec mes cueillettes de balades. Je trouve le résultat tellement délicat et frais. Comme un bouquet moins éphémère.

En passant quelques jours au chalet cet été j’ai découvert un cadre rempli de belles fleurs des montagnes. Elles semblent avoir plusieurs années, ont perdu un peu leurs couleurs mais sont encore si belles. J’aimerais bien savoir lequel de mes aïeuls a accroché ce tableau. Et suis d’autant plus contente de perpétuer la tradition.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :